La Fouta, un nouveau produit à la mode.

La Fouta, un nouveau produit à la mode.
Histoire de la fouta 

La fouta nous vient de tunisie et désigne le drap pour le hammam. Les tisserands sont surtout des hommes car ce métier à tisser semi-automatique demande une grande force physique.
Les femmes s’occupent de travailler les finitions des franges.
La fouta est douce et légère car elle est tissée dans un coton de bonne qualité.
Plusieurs coloris vous sont proposés, unis ou à rayures.
On retrouve deux sortes de tissage: à plat ou en nid d’abeilles.

L’usage de la fouta

La fouta remplace parfaitement la traditionnelle serviette éponge car légère et peu encombrante, elle pourra vous accompagner partout en vacances à la mer ou à la piscine. Vous pourrez l’utilisez comme paréo grâce à ses dimensions (généralement 1 mètre sur 2) et la porter de différentes façons. Elle a pour avantage de sécher rapidement.
Elle peut également être utilisée comme linge de maison comme par exemple en dessus de lit, pour remplacer le plaid du canapé ou simplement comme accessoire de décoration raffiné.

Facile à nettoyer, vous aurez la possibilité de l’utiliser comme dessus de table et ainsi égayer vos repas entre amis.

Cette entrée a été publiée dans Non classé, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à La Fouta, un nouveau produit à la mode.

  1. Arthur dit :

    Bonjour,
    Fabriquez-vous vos propres foutas?

  2. je vois que ces Foutas peuvent être utilisés différemment manière et c’est une bonne chose, en plus c’est une fabrication artisanale reflétant tout leur savoir-faire et Fouta est aussi le nom d’un village qui se trouve en Afrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *