Tortue Verte

Tortue Verte
La tortue verte habite dans les eaux tropicales.
Elle s’appellent tortue verte en raison de la couleur de sa graisse. Cette tortue marine est la plus grande tortue des Cheloniide. Elle peut peser jusqu’à 205 kilogrammes. La tortue verte est une très bonne nageuse. Sa carapace est ovale et aplatie, ce qui lui donne une meilleure hydrodynamique. Sa tête est petite comparée à la taille de son corps.
Au premier stade de sa vie, la tortue verte est carnivore, certainement pour s’assurer une croissance plus rapide. Elle consomme des petits invertébrés et des oeufs de poissons. Puis, à l’âge adulte, elle se nourrit exclusivement d’algues des herbiers marins. Elle les arrache grâce à son bec coupant.
La tortue verte atteind sa maturité sexuelle entre 10 et 24 ans. La reproduction se passe sous l’eau ou à la surface à environ un kilomètre du rivage. La tortue parcourt ensuite des milliers de kilomètres pour pondre ses oeufs sur la plage où elle est née.
Pour préparer son grand voyage, la tortue verte a besoin de prendre des forces. Elle broute les herbes marines et les algues au fond de la mer.
En voyage, la tortue remonte à la surface pour respirer, elle ne peut pas respirer sous l’eau. Mais, elle peut retenir son souffle pendant plusieurs heures.
La tortue arrive enfin sur la plage, elle doit se hisser sur le sable et trainer son poids. Elle s’assure de la sécurité de la plage depuis le bord de l’eau. La femelle s’installe dans le sable et creuse une cavité corporelle qui doit atteindre une fois à une fois et demi son épaiseur. Ensuite, elle creuse avec ses pattes arrières un puit de ponte pour environ 100 oeufs. La tortue les recouvre ensuite de sable avant de repartir vers le large. il est impossible de connaître l’endroit exact où elle a pondu.
La période d’incubation est d’environ deux mois, selon la température. Si la température ne dépasse pas 29°: les tortues seront des mâles, par contre, si elle atteint 30°: les petits seront des femelles.
Les juvéniles nouvellement éclos resteront enterrés pour sortir ensemble, à la tombée de la nuit afin de rejoindre le large. Ceci, diminue le danger venant des prédateurs: crabes, oiseaux… une fois dans l’eau, le danger reste présent car elles sont la proie des poulpes, calamars et gros poissons. Ensuite, à l’âge juvénile, elles deviennent la proie des crocodiles marins et requins.
Les femelles qui arriveront à l’âge de la maturité sexuelle reviendront pondre leurs oeufs sur la même plage.
Si vous avez la chance de vous rentre au Costa Rica, vous pouvez aller sur la plage d’Ostional, de Juin à Novembre pour assiter à la ponte.
Le spectacle est splendide et rare, environ 3000 femelles se rendent sur cette plage pour pondre. Il est conseillé de prendre un guide et surtout de respecter quelques consignes afin de me pas déranger les tortues.
Aujourd’hui, les tortues vertes comme beaucoup de tortues marines sont des éspèces protégées, car elles sont en voie d’extinction.
Les hommes ont largement participé à son anéantissement. Elles ont été chassées pour leur chair et leur carapace, il en est de même pour les oeufs. La chasse est désormais interdite ou partiellement interdite pour certains peuples.
Le développement touristique, la transformation des plages à cause des cyclones ont entrainé la destruction des sites de ponte.
La polution est bien sûr, très néfaste pour les tortues, le pétrole et le goudron entrainent des graves problèmes de santé.
Les tortues sont victimes de collisions avec les différents navires qu’elles rencontrent lorsqu’elles remontent à la surface pour respirer.
De plus, elles sont désorientées par les lumières artificielles. Elles utilisent la vue pour s’orienter quand elles sont sur la sable, elles se dirigent vers les lumières et se perdent.
Enfin, la rapidité de destruction de leur zone d’alimentation, due aux diverses maladies et polution pose un réel problème.
Heureusement, aujourd’hui, de nombreuses actions voient le jour pour la sauvegarde des tortues.
En France, aux Antilles Française, un plan de restauration des tortues marines a été mis en place. Au niveau internationale, de nombreux projets et lois existent pour tenter de sauver ces animaux marins.
Cette entrée a été publiée dans Générale, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Tortue Verte

  1. Anne Juvalea dit :

    très intéressant! merci

  2. merci de m’aider dans ma recherche. jai mon profil dans un site de rencontre interesser…. contacter moi!
    p-s i love turtle!^<3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *